Histoires de Houblon...

Humulus lupulus L. cônes

Deux étudiants ont réalisé une très belle observation de l’influence psychosensorielle de cette Huile Essentielle singulière. Par professionnalisme et pour mieux me plonger dans l’esprit du remède, je déguste donc un bon Orval (mes amis belges comprendront) et vous propose un bref récapitulatif de ses caractéristiques avant de partager avec vous les observations évoquées.

Botanique
Essence singulière car il s’agit d’un des deux uniques genres botaniques de la famille des Cannabinacées, famille au tropisme psychique évident.
Parfois appelée vigne du nord, cette liane volubile herbacée présente des feuilles qui peuvent évoquer celles d’une autre liane, Vitis vinifera, la vigne rouge. Sa forte croissance lui valut probablement son symbole de prospérité. C’est sous l’impulsion des moines que sa culture s’est fortement développée dès le 12ème siècle afin de remplacer dans la cervoise des épices trop échauffantes pour des corps voués au célibat.

Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

Composition
Composée de plus de 50% de sesquiterpènes calmants, analgésiques, sédatifs et hypnotiques, elle présente également un tiers de monoterpènes et quelques esters spasmolytiques rares : des heptaoates, octanoates, nonaotes et décénoates d’éthyle.

Propriétés pharmacologiques
Ses propriétés pharmacologiques principales concernent un effet sédatif du système nerveux : action somnifère, calmante hypophysaire et frein surrénalien utile en cas de stress délétère (baisse du cortisol sérique).

Outre son tropisme nerveux, elle présente une activité antalgique, spécifique des douleurs organiques profondes (humulène et β-caryophyllène), ainsi qu’une activité hormonale de nature anti-androgénique (hyperpilosité, priapisme) et œstrogénique (symptomatologie cataméniale, sécheresse vaginale). Ces propriétés hormonales semblent être informatives, probablement via des récepteurs olfactifs, et pas pharmacologiques comme pour l’extrait de phytothérapie. Notons également un intérêt double dans les bouffées de chaleur : une information œstrogénique combinée à une action sédative nerveuse et hypophysaire.  

Propriétés psychosensorielles
L’olfaction du houblon est particulièrement narcotique et tranquillisante ; elle apaise les relations conflictuelles à événementielle et calme notre rapport au monde. Inspirant un lâcher prise mental, elle aide à s’ouvrir aux changements dans un climat serein. Elle s’est montrée utile pour le workaolique, celui qui a besoin de se sentir tout le temps occupé, sur les nerfs, à cran, impulsif, constamment sur la défensive. Elle aide à lâcher la haine, l’amertume ou le ressentiment.

Observations
Le travail consistait à choisir une essence avec laquelle nous nous sentons des affinités afin d’en étudier l’influence psychosensorielle après avoir déterminé des objectifs d’observation et une grille d’évaluation. L’huile essentielle était diluée à 3,5% dans une huile végétale de Macadamia, et utilisée le soir au coucher à raison d’une goutte sur chaque poignet. L’application était suivie de quelques respirations profondes dans une attitude mentale d’observation silencieuse. Cette posologie équivaut à 7/100 d’une goutte (moins de 3mg) d’HE par jour en usage cutané, sachant qu’une partie importante sera évaporée dans l’atmosphère.

La première observation a mis en évidence une diminution sensible du nombre de situations engendrant un sentiment de colère, une amélioration subjective de l’humeur au réveil, une diminution du temps de latence à l’endormissement et une plus grande sérénité face aux contrariétés du quotidien.

La deuxième observation consistait à observer si l’olfaction du Houblon permettait d’appréhender de façon plus sereine des changements professionnels qui se profilaient. Le compte-rendu de ce travail évoquait principalement le fait d’être significativement moins impacté par les aléas du quotidien et plus serein par rapport à l’avenir et ses incertitudes.  
Par ailleurs, c’est toute la relation à autrui qui s’est vue apaisée, ce qui a eu des répercutions harmonieuses sur le quotidien familial. Prenant moins sur soi les difficultés de chaque membre de la famille, une communication plus spontanée a pu s’installer, plus fluide, plus ouverte aux autres et libérée d’une position défensive réflexe.

Odoo • Texte et Image

Ces deux observations confirment le profil psychosensoriel que les praticiens ont développé sur base des liens établis par Philippe Mailhebiau entre la biochimie aromatique et l’influence psychosensorielle des essences. Cependant, des observations somatiques tout à fait inattendues pour une posologie minime voire infinitésimale nous apportent un éclairage neuf sur les nouvelles voies thérapeutiques ouvertes par cette approche olfactive.
Travailleur de nuit, cet étudiant présentait un rythme nycthéméral affecté au point de rendre le sommeil impossible sans somnifère. Dès le premier soir de l’expérience, le sommeil est amélioré, lourd, sans rêve, avec un réveil particulièrement difficile. Après plusieurs jours, le sommeil est tellement profond que l’étudiant tente de suspendre son traitement somnifère quelques jours. Le résultat est aussi satisfaisant qu’inattendu. Après un mois, l’olfaction du houblon le soir est poursuivie avec un sommeil naturel rempli de rêves quoi qu’encore un peu lourd.

Conclusion
Bien sûr, l’investissement personnel de l’étudiant influe sur les résultats compilés. Mais ces cas illustrent si besoin l’importance des mécanismes olfactifs comme facteurs d’homéostasie. EODIS attache un soin tout particulier à la qualité olfactive de ses matières premières, convaincu de l’importance de l’olfaction, qu’elle soit nasale ou ectopique, dans les mécanismes d’action thérapeutiques d’une huile essentielle. Bien qu’indispensable, une huile essentielle ne se résume pas à un chémotype… d’où notre recherche d’excellence olfactive.

Portez vous bien

 

Bibliographie
Notes de Cours Découverte des Huiles Essentielles, Philippe Gyselinck 2009-2019, ECETIC
Notes de cours, Meliphyt asbl, 2009-2019, www.meliphyt.com
Le site www.aromanet.com, le site de Philippe Mailhebiau
Notes de Cours CMNI, Dr Jean-Michel Beghein, Mouvaux, France
La Nouvelle Aromathérapie, caractérologie des essences et tempéraments humain, Philippe Mailhebiau, 1994
La Phytoembryothérapie, Ed. Amyris Dr Franck Ledoux, Dr Gérard Guéniot
La Phytothérapie entre science et tradition, Dr Ledoux, Meurin, Depoers, Editions Amyris
L’Homme et les Plantes médicinales, 3 tomes, Wilhelm Pelikan, Ed. Triades